Récital du 7 juin 2024

Récital du 7 juin 2024

Récital du 7 juin 2024

The Past & The Future

Todd Boyce, baryton · Sonja Lohmiller, piano
Présentation des œuvres à 19h par Marie Favre

Palais de l’Athénée, salle des Abeilles · 2, rue de l’Athénée · 1205 Genève

Programme

Ravel, Britten, Mahler, Poulenc, Leuenberger

Documents

Programme
Textes

Some are born to sweet delight
Some are born to endless night

— William Blake, Auguries of Innoncence (1803)

Lorsque Benjamin Britten compose son superbe cycle Songs and Proverbs of William Blake quelque 100 ans après la parution des poèmes Auguries of Innocence du grand poète anglais William Blake, il le dédie à son ami le jeune baryton allemand Dietrich Fischer-Dieskau, bientôt célèbre, en ces termes: « To Dieter – The Past and the Future ». Le nouveau programme que vous propose Lied et Mélodie s’articule autour de ce recueil emblématique avec comme fil rouge le lien qu’entretiennent certains des plus grands compositeurs modernes avec la poésie du passé.

Ainsi le baryton américain Todd Boyce et la pianiste allemande Sonja Lohmiller interpréteront ce soir-là les Deux épigrammes de Clément Marot ainsi que la belle mélodie Ronsard à son âme de Maurice Ravel, les marquants Songs and Proverbs of William Blake de Benjamin Britten, puis en deuxième partie, les célèbres Lieder eines fahrenden Gesellen de Gustav Mahler et les piquantes Chansons villageoises de Francis Poulenc. Ce programme comprendra également une de nos récentes commandes, les Trois poèmes de Jules Supervielle mis en musique par le jeune compositeur suisse Guy-François Leuenberger, création pour laquelle nous avons pu obtenir l’accord des Editions Gallimard et des ayants-droit du poète.

La jeune musicologue Marie Favre, bien connue de notre public, présentera ce programme exceptionnel à 19 heures dans la salle des Abeilles.

Réservation récital membre

Veuillez compléter le formulaire ci-dessous. Les demandes sont traitées dans l’ordre de réception. Une fois votre demande traitée, vous recevrez un mail de confirmation de votre réservation ou d’inscription sur la liste d’attente.

Assistez-vous à la conférence de présentation des œuvres ?

Je suis membre de Lied & Mélodie

Je suis partenaire / J'ai une invitation

Nouveau champ

1 + 8 =

Dans les coulisses

À l’occasion de cet évènement initialement programmé en mai 2022 dans le cadre des 10 ans de Lied & Mélodie, Sonja Lohmiller et Marie Favre avaient accepté de partager leur impressions, leurs envies et leur enthousiasme. Voici leurs messages…

Biographies

bio Todd Boyce

Todd Boyce

Todd Boyce

Todd Boyce a suivi sa formation à l’Oberlin Conservatory de l’Ohio et au Studio d’opéra du Bayerische Staatsoper de Munich. Il a fait ses premières expériences scéniques à l’Opera Theater de St. Louis, à la Music Academy of the West, et au prestigieux Glimmerglass Festival Opera. Todd a également été finaliste de concours internationaux tels que: Houston Grand, Belvedere, Zaragoza, IVC, et a remporté un troisième prix à au Concours Ernst Haefliger.

En 2011, il devient membre de la troupe de l’Opéra de Lucerne, où il interprète des rôles comme Marcello dans La Bohème, Dandini dans La Cenerentola, Germont dans La Traviata, Enrico dans Lucia di Lammermoor, Malatesta dans Don Pasquale, Demetrius dans A Midsummer Night’s Dream, le rôle-titre dans Sweeney Todd ainsi que Fred et Petrucchio dans Kiss Me, Kate.

En 2016, il rejoint la troupe ensemble du Konzert Theater Bern, où il tient notamment les rôles de Don Giovanni, le conte Almaviva (Le Nozze di Figaro), Don Alfonso (Così fan tutte), Papageno (Die Zauberflöte), Dr. Falke (Die Fledermaus), Figaro (Il Bar biere di Siviglia), Valentin (Faust), Sharpless (Madama Butterfly), Marcello (La Bohème), Roland (Fierabras), et Robert Walser dans la création de Thorsten Rasch Die Formel. Todd retourne à Berne en 2022 pour le rôle-titre de Pelléas et Mélisande, dans une nouvelle production signée Elmar Goerden.

D’autres engagements comprennent: Don Alfonso and Marcello à l’Opéra de Zürich, Mangus (The Knot Garden) au Bayerische Staatsoper, Clodomiro (Lotario) au Festival International Händel de Göttingen et Sid (Albert Herring) dans la dernière production de Brigitte Fassbaender au Tiroler Landestheater.

Concertiste et récitaliste apprécié, Todd s’est produit avec des orchestres tels que le Cleveland Orchestra, le Münchner Mottetenchor, le Lucerne Festival Strings, la Bayerische Kammerphilharmonie, le Luzerner Sinfonieorchestra et le Berner Symphonieorchester. Son répertoire comporte des œuvres célèbres: Weihnachtsoratorium de Bach, Messiah de Haendel, Messa di Gloria de Puccini, Carmina Burana d’Orff, la Neuvième Symphonie de Beethoven, ainsi que les grands cycles de Mahler Lieder eines fahrenden Gesellen, Kindertotenlieder et Rückert-Lieder.

bio Sonja Lohmiller

Sonja Lohmiller

Sonja Lohmiller

Sonja Lohmiller est née à Berlin. Elle étudie tout d’abord dans la classe de Peter Rösel au Conservatoire de Dresde, où elle obtient en 2001 un Diplôme avec distinction. Sa prédilection pour le Lied l’amène à se perfectionner comme accompagnatrice auprès de Karl-Peter Kammerlander à Weimar et de Phillip Moll à Leipzig, ainsi qu’avec Pierre Goy à Lausanne dans le cadre d’un postgrade de pianoforte. Elle achève ces trois cursus avec les félicitations du jury. Lors de cours de maîtres, elle a également la chance de bénéficier de conseils d’artistes tels que Dietrich Fischer-Dieskau, Eric Schneider et Ruben Lifschitz.

Au terme de ses Diplômes de Concert à Leipzig et de Soliste à Weimar, elle est engagée comme chargée d’enseignement aux Conservatoires de Leipzig et de Magdeburg, et comme pianiste des chœurs de jeunes filles à la Schola Cantorum de Leipzig. Puis elle entre en 2006 à l’Opéra-Studio International de Zürich.

De 2007 à 2010, Sonja Lohmiller a été chargée d’enseignement d’une classe de Lied au Conservatoire de Brême et en 2010, également à celui de Weimar. Depuis la saison 2010-2011, elle travaille comme chef de chant à l’Opéra de Berne.

bio Marie Favre

Marie Favre

Marie Favre

Deux passions ont toujours animé Marie Favre : la littérature et la musique. Après des études gymnasiales classiques (section latin-grec), elle intègre la Faculté des Lettres de l’Université de Genève, où elle effectue un double cursus la menant à l’obtention de deux maîtrises, l’une en musicologie, l’autre en langue en littérature françaises, avant de s’atteler à une thèse de doctorat en dramaturgie musicale. Parallèlement à ce parcours, elle multiplie les expériences l’amenant à faire se rencontrer ses deux pôles d’intérêt. Dans cette perspective, deux objets ont retenu son attention : la voix, et l’écriture.

Ainsi, après avoir goûté aux charmes de la radio (RTS-Espace 2 de 2016 à 2019), Marie est aujourd’hui active dans le monde choral. Co-présidente de la commission de musique de la Fédération des Sociétés de Chant du Valais, elle dirige quatre chœurs en terre valaisanne et est très impliquée dans ce milieu qui lui a révélé dès l’enfance l’amour conjugué des mots et des notes. Elle rédige également des textes musicographiques (Polyphème et les danseuses, préface au disque du guitariste Grégory Scalesia ; Debussy Revisited, notice au projet éponyme de la Compagnie BIS), œuvre auprès de diverses institutions culturelles dont elle est la plume (Sion Festival, Orchestre de chambre de Lausanne) et collabore régulièrement à divers projets indépendants.

Photo : Aline Fournier.

About the author