Récital du 22 mai 2022 à 15h

Récital du 22 mai 2022 à 15h

Récital du 22 mai 2022 à 15h

Icônes

Annina Haug, mezzo-soprano · Edward Rushton, piano et composition
Présentation des œuvres par Anna Stoll Knecht

Palais de l’Athénée, salle des Abeilles · 2, rue de l’Athénée · 1204 Genève

Programme

Haydn, Ravel, Fauré, Rushton

Documents

Programme
Textes et traductions

Dans les coulisses

À l’occasion de cet évènement, certains de nos invités ont accepté de partager leur impressions, leurs envies et leur enthousiasme. Voici les messages qu’ils vous adressent…

Biographies

bio Annina Haug

Annina Haug

Annina Haug

D’abord diplômée d’enseignement du violoncelle au Conservatoire de Neuchâtel, elle cultive depuis 2005 sa passion pour le chant. A la Royal Academy of Music de Londres, elle obtient en 2008 le Postgraduate Diploma of Performance auprès d’Alison Pearce, puis en 2010, un Master of Perfor-mance avec les félicitations du jury, auprès de Liliane Zuercher à la Musik-Hochschule de Lucerne. Elle se perfectionne ensuite au Schweizer Opernstudio. Depuis 2012, elle partage son acivité pro-fessionnelle entre une carrière solistique et l’enseignement en privé. A l’aise autant dans le répertoire classique que dans le répertoire de la chanson française ou celui de la comédie musicale, elle poursuit également sa recherche artistique avec la danse, le théâtre et l’écriture.

Lauréate de plusieurs concours, Annina Haug suit en outre les masterclasses de Margreet Honig, Klaus Mertens et Robert Tear. Au fil des années, elle répond à maints engagements au concert et à l’opéra. On peut l’entendre notamment dans les grands œuvres de Bach, Mendelssohn, Dvorák, Rossini, Pergolèse ou Haendel, mais également dans des œuvres moins connues du répertoire, comme Le Paradis perdu de Théodore Dubois, Rédemption de César Franck ou A Child of Our Timede Michael Tippett. À l’opéra, son répertoire s’étend de Monteverdi à Mozart, Rossini et Britten.

La musique de chambre fait partie de ses domaines de prédilection. Elle est membre active de l’organisation Besuch der Lieder, qui promeut le répertoire du Lied et de la Mélodie française at home. Elle a par ailleurs créé le DUO HAUG avec la harpiste Meret Eve Haug, et a monté un programme « Cabaret » avec le pianiste Raphaël Sudan.

bio Edward Rushton

Edward Rushton

Edward Rushton

Edward Rushton étudie le piano dans la classe de Renna Kellaway et la composition au Chetham’s School of Music à Manchester, avant de continuer ses études au King’s College de Cambridge. Chambriste engagé, il participe aux Masterclasses de Martin Roscoe, Roger Vignoles ou du Quatuor Endellion et suit également les cours de John Yorke. En 1994, pendant son master de composition à la Royal Scottish Academy of Music and Drama, où il accompagne chanteurs et instrumentistes, il obtient le poste de Broadwood Junior Fellow en accompagnement. Il devient ensuite chef de chant aux Städtische Bühnen de Münster pendant deux ans, avant de s’installer en Suisse pour se consacrer au piano et à la composition. En 2001, après deux années de perfectionnement dans la classe d’Irwin Gage à la Hochschule der Künste de Zurich, il obtient un diplôme d’accompagnateur avec les félicitations du Jury.

Il se produit régulièrement en Allemagne, en France, en Grèce, en Belgique et en Angleterre, avec des chanteurs tels que Juliane Banse, Robin Adams, Yvonne Naef, Lázsló Polgár, Sybille Diethelm, René Perler ou Simon Wallfisch. Depuis 2000, Edward Rushton enseigne l’accompagnement du Lied à la Musik Hochschule de Lucerne.

Edward Rushton est membre du Harry White Trio. Il enregistre plusieurs CDs dans différents réper-toires: des lieder et de la musique de chambre de compositeurs suisses comme Schoeck, Boss-hart, Kletzki et Hermann von Glenck (paru chez Guild Music), Walter Courvoisier (chez Musiques Suisses) ; des lieder et des oeuvres pour piano de Grieg (chez Musicaphon), des mélodies de Geoffrey Bush (chez Nimbus Records, avec le baryton Simon Wallfisch). Un disque de lieder des compositeurs suisses Sulzberger, Frey, Lang et Zehnder est paru chez Musiques Suisses en 2014.

bio Anna Stoll Knecht

Anna Stoll Knecht

Anna Stoll Knecht

Anna Stoll Knecht poursuit actuellement des recherches sur les relations entre son et geste dans la comédie physique (bourse FNS Ambizione à l’Accademia Teatro Dimitri / École de Théâtre Jacques Lecoq, Paris / Université Paul Valéry, Montpellier, 2019-2023). Précédemment boursière postdoctorale de la British Academy à l’Université d’Oxford (Jesus College), elle a mené un projet sur Mahler interprète de Wagner, en tant que chef d’orchestre et compositeur.

Ses publications incluent une monographie sur la Septième Symphonie de Mahler (Oxford University Press, 2019), des essais sur Mahler et Wagner (pour Mahler in Context, Wagner in Context, Wagner Studies, Rethinking Mahler, The Wagner Journal), sur les études d’esquisses et le processus créateur (Naturlauf : Scholarly Journeys Toward Gustav Mahler / Texts and Beyond : The Process of Music Composition from the 19th to the 20th century), un article sur musique et clown dans Geography Notebooks, et un chapitre sur son et musique chez Jacques Tati pour The Palgrave Handbook of Film Music and Comedy.

Elle est également chercheuse associée à la Bibliothèque La Grange-Fleuret et membre du comité éditorial du Wagner Journal depuis 2019.

About the author