Récital du dimanche 6 octobre 2019 à 16h30

Récital du dimanche 6 octobre 2019 à 16h30

Récital du dimanche 6 octobre 2019 à 16h30

La Voix humaine

Solenn’ Lavanant-Linke, mezzo-soprano · Todd Camburn, piano
Présentation de l’œuvre à 16h par Géraldine Cloux

Programme

La Voix humaine FP 171 · Francis Poulenc

Documents

Texte de l’œuvre
Présentation de l’œuvre

bio Solenn’ Lavanant-Linke

Solenn’ Lavanant Linke

Solenn’ Lavanant Linke

Après des débuts remarqués à l’Opéra de Zürich en 2017 en Médée avec William Christie, Solenn’ Lavanant Linke a été choisie pour être le Cherubino du Bayerische Staatsoper de Münich avec Christof Loy et Constantinos Carydis pour l’ouverture de la saison 2017/18. La saison suivante, elle est attendue à Mainz pour le rôle de Cherubino, au Lucerne festival, en tournée suisse pour des récitals avec l’ensemble Mondrian, à Zürich pour une Messe en ut et tout particulièrement pour sa prise de rôle en Donna Elvira à l’Opéra de Lucerne dans la production de Benedikt Von Peter. Solenn’ Lavanant Linke est diplômée de la Haute École de Musique de Lausanne où elle a étudié avec Gary Magby. A la suite de ses études, elle est engagée à l’Opéra studio de Bâle, où elle interprète de nombreux rôles entre 2009 et 2015. Elle est ensuite invitée à chanter sur plusieurs scènes renommées telle qu’au Festival d’Aix-en-Provence, au SWR Schwetzinger Festspiele, au Festival d’Ambronay, à l’Opéra de Lausanne, de Berne ainsi qu’au Grand Théâtre de Genève. Son premier enregistrement est une Didon dans Dido and Aeneas de Purcell, dirigée par Leonardo Garcia Alarcon, disque nominé aux « Midem classical awards 2011 ». Son second est Music for the Prix de Rome, musique de Camille Saint Saëns dirigée par Hervé Niquet.

bio Todd Camburn

Todd Camburn

Todd Camburn

Todd Camburn a étudié le piano aux États-Unis avec Martin Katz, et a obtenu un diplôme en accompagnement et en musique de chambre. Il a été engagé comme pianiste et chef de chant à l’Opéra d’Aix-la-Chapelle, au Théâtre de Mannheim, au Festival Wagner de Seattle, à l’Opéra de Monte-Carlo, au Festival de Salzburg et a été invité au Festival de Tanglewood pour l’interprétation du Lied. En 1996, il est nommé chef de chant au Grand Théâtre de Genève, poste qu’il a occupé pendant vingt-trois ans. En sus de nombreux concerts de musique de chambre, notamment avec des membres de l’Orchestre de la Suisse Romande, et de nombreux concerts rediffusés à la radio et à la télévision en Suisse romande, Todd Camburn a accompagné en récital des chanteurs et chanteuses de renom, parmi lesquels Benoît Capt, Marina Viotti, Dale Duesing, Jeanne-Michèle Charbonnet, Marie-Claude Chappuis, Juha Uusitalo, Nicola Beller-Carbone. Ces dernières années, il a été pianiste et accompagnateur pour différents festivals de Lied, en Suisse, en France et en Italie. En 2004, il est nommé à la Haute École de Musique de Lausanne en tant que professeur d’accompagnement et plus récemment en tant que responsable du département vocal.

bio Géraldine Cloux

Géraldine Cloux

Géraldine Cloux

Géraldine Cloux se forme à la Haute Ecole de Musique de Genève et à l’Université de Genève, où elle obtient un Bachelor de musique et musicologie en 2012, avec le piano comme instrument principal, dans la classe de Fabrizio Chiovetta. Durant ses études, elle est membre du jury des étudiants «la Jeune Critique» au Concours Clara Haskil, lors de l’édition de 2011. Elle travaille également en tant que musicologue pour les festivals Amadeus et Cully Classique.

Elle poursuit ensuite des études de chant et obtient en 2014 un Master en pédagogie de chant à la Haute Ecole des Arts de Berne, dans la classe de Hans Peter Blochwitz. Pendant cette période, elle fait partie du Studio Suisse d’Opéra, et obtient en 2016 un Master spécialisé en opéra avec les professeurs Mathias Behrends et Franco Trinca. Elle complète sa formation par diverses masterclasses, notamment avec Helen Donath, Mireille Delunsch, David Jones et Janet Williams.

Elle se produit en tant que soliste dans l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns, le Stabat Mater de Pergolesi et la Messe en ut majeur de Beethoven avec le Berner Kammerorchester, sous la direction de Patrick Secchiari. A l’opéra, elle chante en 2015 les rôles d’un Esprit de l’air, d’une Bergère et d’une Nymphe dans King Arthur de Purcell et le rôle de Kate Julian dans l’opéra Owen Wingravede Britten au Théâtre Orchestre Bienne Soleure, puis le rôle-titre de Dido and Aeneas au Festival du Touno 2016. En récital, elle a chanté au Festival du Touno et au Menuhin Forum de Berne.

Photos : David Fraternali

About the author