Récital du 17 juin 2021

Récital du 17 juin 2021

Récital du 17 juin 2021

An american evening

Marion Grange, soprano · Ambroise de Rancourt, piano
Présentation des œuvres à 19h par Géraldine Cloux

Palais de l’Athénée, salle des Abeilles · 2, rue de l’Athénée · 1205 Genève

Programme

Songs by Gian Carlo Menotti, Aaron Copland, Leonard Bernstein, Paul Hindemith, Samuel Barber.

Documents

Programme
Communiqué de presse

L’Association Lied et Mélodie est heureuse de recevoir le jeune duo formé par la soprano Marion Grange et le pianiste Ambroise de Rancourt. Leur passionnant programme An American Evening est construit autour des compositeurs charismatiques Gian Carlo Menotti (Canti della Lontananza) et Samuel Barber (Hermit Songs).

Ce récital met l’Amérique à l’honneur : berceau ou refuge de nombreux grands artistes du XXe siècle, les Etats-Unis marquent de leur empreinte la création musicale moderne en rapprochant des compositeurs d’origines fort différentes. Ainsi, cette soirée réunira cinq compositeurs, quatre nationalités et trois langues : l’italien, l’anglais et le français.

Aux côtés du célèbre couple italo-britannique, le grand représentant de la musique américaine contemporaine Aaron Copland (Three songs on poems of Aaron Schaffer) côtoiera aussi bien l’exilé allemand Paul Hindemith, qui s’essaie aux songs dans sa langue d’adoption (Three songs), que son compatriote Leonard Berstein, un cadet au ton plus espiègle (La bonne cuisine).

bio Marion Grange

Marion Grange

Marion Grange

La soprano française Marion Grange est lauréate de plusieurs concours internationaux dont le Grand Prix Paul Derenne au Concours International de Mélodie Française de Toulouse 2013 (en duo avec le pianiste Ambroise de Rancourt) et celui de Meilleure interprète au concours Armel Competition 2014, pour son interprétation du rôle de Susanna dans Figaro¿ de Christian Henking, ou le concours Gustav Mahler 2016 à Genève ainsi que le concours international de Lied 2017 à Karlsruhe.

Défendant un répertoire très varié, on peut l’apprécier régulièrement sur scène à l’Opéra de Lausanne (Die Erste Dame dans Die Zauberflöte, ou Hänsel und Gretel de Humperdinck), au Grand Théâtre de Genève (Le devin du village de Rousseau), à l’Opéra de Toulon (Echo dans Ariane auf Naxos, Erste Dame dans Die Zauberflöte), à l’opéra de Tours pour Philémon et Baucis de Gounod. A l’opéra de Bienne elle interprète Sifare dans Mitridate de Mozart, Susanna dans Figaro¿ de Christian Henking, Isolier dans Le comte Ory de Rossini. Avec l’Opéra de chambre de Genève, elle chante Despina dans Cosi fan tutte, Ernestine et Catherine dans Pomme d’Api et Monsieur Chou Fleuri restera chez lui d’Offenbach, Sofia dans Il signor Bruschino de Rossini. Elle interprète le rôle de Sophie Scholl dans Die weiße Rose de Udo Zimmermann (production de L’opéra de Bienne) à Bienne, Londres, Vienne et Oslo. Elle collabore depuis cette saison avec le Palazetto Bru Zane notamment pour le rôle de Pénélope dans Le retour d’Ulysse de Hervé, joué au théâtre Marigny à Paris.

En tant que concertiste, elle est régulièrement invitée par Michel Corboz, Celso Antunes (Orchestre Symphonique de Sao Paulo), Michel Piquemal, Jérôme Pillement. Elle a ainsi chanté dernièrement le Stabat Mater de Pergolèse, sous la direction de Nicolas Chalvin à l’auditorium de Lyon, ou la 9e symphonie de Beethoven au Victoria hall de Genève. Elle crée La passion selon Marc de Michael Levinas à Lausanne 2017.

Affectionnant particulièrement le Lied et la mélodie française, elle forme depuis 2012 un duo avec Ambroise de Rancourt et s’est produite en récital à Paris, Genève, à l’Opéra d’Avignon et Marseille, ou dernièrement au festival de Megève et à Berlin. Avec la pianiste Anne Le Bozec, elle chante pour le festival Présence Féminine à l’opéra de Toulon. En projet: 4 mélodies de Paul Celan de Michael Levinas au festival Messiaen (création mondiale), Le retour d’Ulysse de Hervé à Sartrouville, Marzelline dans Fidelio de Beethoven et Cécile dans Les liaisons dangereuses (opéra à partir d’airs de Vivaldi) à l’opéra de Bienne.

bio Ambroise de Rancourt

Ambroise de Rancourt

Ambroise de Rancourt

Né à Paris, Ambroise de Rancourt est diplômé d’un Master d’interprétation du Conservatoire national supérieur de musique de Paris (2014) et d’un Master de soliste de la HEM de Genève (2016). Passionné par la musique de chambre et en particulier par l’accompagnement vocal, il est lauréat de plusieurs premiers prix obtenus en concours internationaux : Concours international de mélodie française de Toulouse (2013, prix spécial de meilleur pianiste du concours), Concours international du Lyceum Club de Suisse (2015), Concours Mahler (Genève, 2016), Concours de Lied de Karlsruhe (2017). Ses activités d’interprète l’ont mené en Suisse, France, Allemagne et Italie au cours des dernières années.

bio Géraldine Cloux

Géraldine Cloux

Géraldine Cloux

Géraldine Cloux se forme à la Haute Ecole de Musique de Genève et à l’Université de Genève, où elle obtient un Bachelor de musique et musicologie en 2012, avec le piano comme instrument principal, dans la classe de Fabrizio Chiovetta. Durant ses études, elle est membre du jury des étudiants «la Jeune Critique» au Concours Clara Haskil, lors de l’édition de 2011. Elle travaille également en tant que musicologue pour les festivals Amadeus et Cully Classique.

Elle poursuit ensuite des études de chant et obtient en 2014 un Master en pédagogie de chant à la Haute Ecole des Arts de Berne, dans la classe de Hans Peter Blochwitz. Pendant cette période, elle fait partie du Studio Suisse d’Opéra, et obtient en 2016 un Master spécialisé en opéra avec les professeurs Mathias Behrends et Franco Trinca. Elle complète sa formation par diverses masterclasses, notamment avec Helen Donath, Mireille Delunsch, David Jones et Janet Williams.

Elle se produit en tant que soliste dans l’Oratorio de Noël de Saint-Saëns, le Stabat Mater de Pergolesi et la Messe en ut majeur de Beethoven avec le Berner Kammerorchester, sous la direction de Patrick Secchiari. A l’opéra, elle chante en 2015 les rôles d’un Esprit de l’air, d’une Bergère et d’une Nymphe dans King Arthur de Purcell et le rôle de Kate Julian dans l’opéra Owen Wingravede Britten au Théâtre Orchestre Bienne Soleure, puis le rôle-titre de Dido and Aeneas au Festival du Touno 2016. En récital, elle a chanté au Festival du Touno et au Menuhin Forum de Berne.

About the author