Récital du 16 mars 2013

Récital du 16 mars 2013

Récital du 16 mars 2013

Amours de Poètes

Benoît Capt, baryton · Todd Camburn, piano
Présentation des œuvres par Camille Girard

Programme

Beethoven, Duparc, Schumann, Ropartz

Documents

Programme
Présentation des œuvres

bio Benoît Capt

Benoît Capt

Benoît Capt

Après des études d’écriture musicale et de musicologie à Genève, Benoît Capt accomplit sa formation de chant grâce à plusieurs bourses (Leenaards, Migros, Mosetti et Marescotti), d’abord à la HEM de Genève avec Gilles Cachemaille, puis au Conservatoire Mendelssohn de Leipzig, auprès de Hans-Joachim Beyer (master d’interprétation en opéra) et Phillip Moll (master d’interprétation en musique de chambre), et enfin à l’HEMU de Lausanne dans la classe de Gary Magby (master de soliste). Lauréat de plusieurs concours internationaux (Lyon, Marmande, Toulouse, Dortmund, Graz, Weiden), il reçoit en 2008 le prix du Cercle des Amis de l’OSR pour enregistrer un disque de mélodies avec le pianiste Todd Camburn. Depuis ses débuts à l’Opéra de Lausanne en 2006 dans Le Téléphone de Menotti, il interprète de nombreux rôles, tels que Zuniga dans Carmen, le fauteuil et l’arbre dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel, Papageno dans Die Zauberflöte de Mozart, le rôle-titre dans Pimpinone de Telemann, le Duc dans Roméo et Juliette de Gounod, Bottom dans A Midsummernight’s Dream de Britten, ou encore Schaunard dans La Bohème de Puccini, sous la baguette de chefs tels que Theodor Guschlbauer, Stefano Ranzani, Jean-Yves Ossonce, Roberto Rizzi-Brignoli, Hervé Niquet, Cyril Diederich, Miguel Ortega, Arie van Beek, Diego Fasiolis ou Frank Beerman. Il se produit régulièrement au concert et en récital, et a fondé l’Association Lied et Mélodie à Genève.

bio Todd Camburn

Todd Camburn

Todd Camburn

Todd Camburn a étudié le piano aux États-Unis avec Martin Katz, et a obtenu un diplôme en accompagnement et en musique de chambre. Il a été engagé comme pianiste et chef de chant à l’Opéra d’Aix-la-Chapelle, au Théâtre de Mannheim, au Festival Wagner de Seattle, à l’Opéra de Monte-Carlo, au Festival de Salzburg et a été invité au Festival de Tanglewood pour l’interprétation du Lied. En 1996, il est nommé chef de chant au Grand Théâtre de Genève, poste qu’il a occupé pendant vingt-trois ans. En sus de nombreux concerts de musique de chambre, notamment avec des membres de l’Orchestre de la Suisse Romande, et de nombreux concerts rediffusés à la radio et à la télévision en Suisse romande, Todd Camburn a accompagné en récital des chanteurs et chanteuses de renom, parmi lesquels Benoît Capt, Marina Viotti, Dale Duesing, Jeanne-Michèle Charbonnet, Marie-Claude Chappuis, Juha Uusitalo, Nicola Beller-Carbone. Ces dernières années, il a été pianiste et accompagnateur pour différents festivals de Lied, en Suisse, en France et en Italie. En 2004, il est nommé à la Haute École de Musique de Lausanne en tant que professeur d’accompagnement et plus récemment en tant que responsable du département vocal.

bio Camille Girard

Camille Girard

Camille Girard

Camille Girard a étudié l’histoire de l’art à l’Université de Genève et à l’Ecole du Louvre de Paris; elle s’est spécialisée dans l’histoire culturelle. Parallèlement à des études de musicologie, elle a suivi des cours de chant au Conservatoire de musique de Genève. Dès 2004, elle chante comme choriste dans plusieurs productions genevoises, notamment dans La Merisaie de Dimitri Chostakovitch au Casino-Théâtre et dans Le Chapeau de paille d’Italie de Nino Rota au Bâtiment des Forces Motrices. Elle travaille également avec L’Ensemble Vocal Buissonnier.

Sa formation a comporté des missions à la Cité de la musique à Paris, au chœur Accentus – Laurence Equilbey, au Musée National des Beaux-Arts du Québec, au Musée Bourdelle et au Musée du Luxembourg à Paris. Elle a conclu son parcours universitaire par un master en politique et gestion de la culture à l’Institut d’Etudes Politiques de Strasbourg. S’intéressant particulièrement aux correspondances entre les arts, elle a publié des notices d’œuvres et des articles, dont un sur le personnage de Salomé autour de 1900 pour le Grand Théâtre de Genève (2009) . Après avoir travaillé pour le Wagner Geneva Festival, Camille Girard a rejoint l’équipe du Théâtre de Carouge, où elle est chargée des partenariats culturels.

About the author