Récital du jeudi 3 octobre 2019 à 19h30

Paysages

Laurence Guillod, soprano – Riccardo Bovino, piano

Présentation des œuvres à 19h par Claudio Chiacchiari

Programme: 

Arnold Schönberg (1874-1951): Vier Lieder, opus 2 
Alban Berg (1885-1935): Sieben frühe Lieder
Erich Wolfgang Korngold (1897-1957): Drei Lieder, opus 22
Othmar Schoeck (1886-1957): Sechs ausgewählte Lieder
Sergueï Rachmaninov (1873-1943): Six mélodies, opus 38

Biographie des artistes:

La soprano italo-suisse Laurence Guillod se produit régulièrement sur les scènes internationales, tant à l’opéra qu’en concert. Son parcours l’a menée récemment au Teatro Massimo Bellini de Catane, au Concertgebouw d’Amsterdam, à l’Opéra de Toulon, au Festival de Musique Contemporaine E 7.2 à Pampelune, ainsi qu’en Suisse au TheaterBasel et à l’Opéra de Lausanne. Elle obtient un master de soliste à la Haute École de Musique de Lausanne en 2010, accompagné du prix Max Jost et passe une saison au sein de l’Opéra Studio de Bâle, où elle perfectionne son aisance scénique et approfondit son répertoire. Elle reçoit plusieurs récompenses dont une bourse de la Fondation Colette Mosetti et un prix d’études du Pour-cent culturel Migros, et gagne en 2014 le prix Claudio Abbado ainsi que le deuxième prix du Concours international Umberto Giordano (IT).  Laurence a interprété des rôles comme celui de Liù (Turandot, Puccini), Micaela (Carmen, Bizet), Adina (L’Elisir d’amore, Donizetti), Violetta Valéry (La Traviata, Verdi) ou encore Juliette (Roméo et Juliette, Gounod). Prochainement, elle incarnera Madama Butterfly, Tosca et Mimì dans La Bohème, trois opéras de Puccini.

Originaire de Turin en Italie, Riccardo Bovino y a débuté sa formation de pianiste. Ayant brillamment réussi son diplôme à dix-huit ans, c’est à Bâle qu’il poursuit ses études auprès de Jürg Wyttenbach et Gérard Wyss. A tout juste vingt-et-un ans, il est engagé comme professeur à la Haute École de Musique de Bâle. Il occupera ce poste jusqu’en 2008. Par la suite et depuis, il est engagé par la Haute École d’Arts de Berne en tant que chargé de cours. Titulaire de nombreux prix, Riccardo Bovino mène une carrière internationale tant en soliste qu’en musique de chambre. Il a travaillé avec des artistes tels que David Garrett, Sol Gabetta, Jennifer Larmore, Renaud et Gautier Capuçon, Patricia Kopatchinskaja… il se produit sur de grandes scènes à Zürich, Londres, Vienne, Buenos Aires, Amsterdam, Prague et Bâle. De 2004 à 2007, il poursuit sa formation musicale en tant que chef d’orchestre auprès de Dennis Russel Davies au Mozarteum de Salzbourg et dirige régulièrement divers ensembles et orchestres en plus de sa carrière d’interprète.

Après ses études de géologie à l’Université de Genève, Claudio Chiacchiari reprend ses études musicales avec le compositeur Eric Gaudibert et la pianiste Catherine Courvoisier et obtient le diplôme de piano de la SSPM en 2000. En 2004, il fonde Saisir le temps – L’intelligence musicale. Il réalise depuis des ateliers sur la créativité dans les entreprises et des conférences sur l’écoute de la musique pour le public. En 2009, il est le directeur artistique d’un « Concert en forme de montre » qui réunit le pianiste Louis Schwizgebel, l’auteur Jacques Probst et le quatuor Psophos à La-Chaux-de-Fonds. Depuis 2012, il crée à Genève des ateliers d’écoute de la musique consacrés aux grands compositeurs, à l’opéra, à la forme sonate, à la musique du Moyen Âge et de la Renaissance, à la musique russe et à Bach.

Ci-dessous des documents que nous mettons à votre disposition:

Laurence Guillod & Riccardo Bovino en live dans « Magnétique » (4 octobre 2019, RTS Espace 2)

About the author