Récital du dimanche 6 octobre 2019 à 18h30

Notturno

Stephan MacLeod, basse – Quatuor Sine Nomine

Présentation des œuvres à 18h par Constance Frei

Programme:

Notturno opus 47 – Othmar Schoeck

Biographie des artistes :

Stephan MacLeod a étudié le violon et le piano à Genève avant de se tourner vers le chant, à Genève toujours, puis à Cologne avec Kurt Moll et enfin à Lausanne avec Gary Magby. Sa carrière de chanteur commence pendant ses études en Allemagne au travers d’une fructueuse collaboration avec Reinhard Gœbel et Musica Antiqua Köln. Ce sont alors les portes du monde de l’oratorio et de la musique ancienne qui s’ouvrent à lui et il chante régulièrement depuis et dans le monde entier sous la direction de chefs tels que Philippe Herreweghe, Jordi Savall, Michel Corboz, Gustav Leonhardt, Reinhard Goebel pour n’en citer que quelques-uns. Depuis 2005, il se consacre aussi à la direction et est le fondateur de l’Ensemble Gli Angeli Genève avec lequel il donne plus d’une trentaine de concerts par an, en Suisse comme à l’étranger. Il est depuis 2013 professeur de chant à la Haute École de Musique de Lausanne. La discographie de Stephan MacLeod comporte plus de 85 CDs, dont un grand nombre primé par la critique.


Depuis ses succès au concours d’Évian en 1985 et au concours Borciani à Reggio Emilia en 1987, le Quatuor Sine Nomine, établi à Lausanne, mène une carrière internationale qui le conduit dans les principales villes d’Europe et d’Amérique, notamment à Londres, Amsterdam, New-York ou encore Salzburg. Le Quatuor Sine Nomine possède un vaste répertoire, de Haydn au 21e siècle, sans négliger des œuvres moins jouées comme l’octuor d’Enesco. Il a créé plusieurs œuvres contemporaines qui lui sont dédiées. À part les grands classiques (l’intégrale de Schubert chez Cascavelle et celle de Brahms chez Claves), les quatuors d’Arriaga et des œuvres de Turina (aussi chez Claves), sa discographie comprend également les quintettes pour piano de Furtwängler (Timpani) et de Goldmark (CPO). Le quatuor assure la direction artistique de l’Orchestre des Jeunes de la Suisse Romande depuis 2012. Il bénéficie du soutien de la Ville de Lausanne et de l’État de Vaud. Le Quatuor Sine Nomine a choisi d’être appelé “sans nom” pour symboliser son désir de servir tous les compositeurs et les œuvres qu’il interprète.

Élève de Bahar Dördüncü pour le piano, de Liliane et Corrado Romano pour le violon, doctorante du Professeur Étienne Darbellay à l’Université de Genève, Constance Frei est une musicienne accomplie. Depuis la parution de son livre L’arco sonoro, fruit de son travail de thèse, elle collabore à la réalisation de plusieurs éditions critiques pour l’éditeur Suvini Zerboni et est l’auteure de nombreux articles scientifiques (notamment sur les rapports entre l’éditeur Breitkopf & Härtel et Beethoven, les typographes musicaux bolonais et modénais, les quatuors de Chostakovitch). Elle vient d’être nommée Professeure Assistante en musicologie à l’Université de Lausanne.

About the author